Tout savoir sur le taux de rebond

Pixel Online Création/ septembre 28, 2021/ Information, Référencement/ 0 commentaires

Le taux de rebond est un indicateur de webmarketing qui mesure le pourcentage de visiteurs qui sont arrivés sur un site et qui sont partis aussitôt, sans effectuer la moindre action sur la page. Evidemment, le taux de rebond doit être le plus faible possible. Nombreuses sont les entreprises qui mettent tout en œuvre pour augmenter le trafic sur leur site. Pourtant, le nombre de visites n’est pas forcément un indicateur pertinent. Si le taux de rebond est très élevé, cela signifie que le site ne capte pas l’attention des visiteurs et, de ce fait, ne leur donne pas envie d’y rester plus longtemps.

Vous l’aurez compris, il est indispensable de prendre en compte d’autres indicateurs, en particulier le taux de rebond. Dans cet article, découvrez pourquoi votre taux de rebond est élevé et comment le faire baisser le plus possible pour optimiser votre référencement naturel et l’expérience utilisateur.

Les raisons d’un taux de rebond élevé

Un taux de rebond élevé signifie que les internautes ne sont pas satisfaits de la page sur laquelle ils sont arrivés. Cela peut être dû à plusieurs raisons : La page met trop de temps à charger, l’expérience utilisateur n’est pas satisfaisante, la page ne correspond pas à la requête de l’internaute. Dans le troisième cas, il se peut que le visiteur soit arrivé sur votre site grâce à un mot clé, qui ne correspond finalement pas au contenu de la page.

Le taux de rebond est pris en compte par les algorithmes de Google dans la phase de positionnement. S’il est trop élevé, Google considérera que certaines de vos pages – voire votre site en entier – ne sont pas pertinentes pour les internautes. Puisque Google aime ce que l’internaute aime, il se chargera de pénaliser votre site et de le relayer au fin fond des SERP, ce qui nuira à votre classement et à la visibilité de votre site. Cependant, des solutions existent pour faire baisser votre taux de rebond de façon drastique et améliorer votre référencement naturel. C’est ce que nous allons voir maintenant.

Analyse vente

Typologie des taux de rebond

Si votre site est un site Internet e-commerce, il se peut que le problème vienne tout simplement de votre offre, et non de votre site. En effet, si l’internaute recherche des semelles de chaussures et que vous n’en proposez pas, il n’aura aucun intérêt à rester sur votre site plus longtemps. La question à se poser est la suivante : Si l’internaute a tapé la requête “semelles chaussures”, pourquoi est-il arrivé sur votre site ? Deux raisons peuvent expliquer cela : Soit vous avez utilisé plusieurs fois ce terme dans les contenus de votre site, ce qui n’est pas une bonne chose puisque l’internaute est désormais déçu, soit vous avez un ou plusieurs backlinks [Lien hypertexte à l’intérieur d’un contenu sur un autre site Internet pointant vers votre site web] relatifs à ce terme.

Si votre site est un blog, il se peut que les visiteurs viennent voir s’il y a de nouveaux contenus à lire. S’il n’y en a pas, ils quitteront votre site. Dans ce cas, vous ne pouvez pas y faire grand chose, pour peu qu’il y ait une certaine régularité dans vos publications. Lorsque l’on est propriétaire d’un blog, la clé est la régularité. Inutile de publier trois articles par semaine le premier mois si vous ne pouvez pas vous y tenir sur la longueur. Préférez un rythme de publication moins soutenu et mettez un point d’honneur à le respecter.

Approfondir l’analyse

Vous savez que votre taux de rebond est élevé, vous l’avez vu sur Google Analytics. Au lieu de suivre les conseils qui vont suivre à l’aveugle, je vous recommande avant tout de chercher pourquoi il est si élevé. En effet, dans les conseils qui vont suivre, certaines actions ne concerneront pas votre site web. Par exemple, un taux de rebond élevé peut signifier qu’une ou plusieurs pages mettent trop de temps à charger, à cause d’images ou de polices trop lourdes. Ce n’est pas forcément votre cas.

En premier lieu, je vous recommande d’utiliser Google Analytics pour confronter votre taux de rebond à d’autres données comme :

  • Les pages qui ont le taux de rebond le plus fort, afin de les examiner pour déceler le problème
  • Les pages qui ont le taux de rebond le plus faible, pour tenter de comprendre pourquoi elles plaisent aux internautes
  • Le ratio entre les nouveaux visiteurs et les visiteurs déjà venus auparavant
  • Le temps passé sur le site (appelé durée des sessions)

Examiner les données de Google Analytics vous permettra sans doute de mettre le doigt sur plusieurs problèmes, puisque vous allez devoir analyser plusieurs pages en profondeur.

Analytics google

Faire baisser son taux de rebond

Il existe de nombreuses optimisations permettant de faire baisser son taux de rebond de manière significative. Fort de nombreuses années d’expérience dans l’univers du webmarketing, je vais vous expliquer en détail les étapes à mettre en place pour y parvenir.

Soignez vos landing pages

La première chose à faire est de faire attention aux premiers instants passés sur votre site. Pour cela, mettez-vous à la place de l’internaute. Que voit-il lorsqu’il atterrit sur la page d’accueil ? Les informations sont-elles facilement accessibles ? Combien de temps doit-il chercher pour trouver le produit qui l’intéresse ? Pour améliorer vos landing page, commencez par visiter votre site comme le ferait un nouveau visiteur. Vous pouvez également demander à vos proches de faire cet exercice. En effet, avoir des avis extérieurs peut vous aider à vous détacher de votre expérience personnelle et de tous les freins connus. Une fois que vous aurez rassemblé toutes les remontées, vous pourrez commencer à travailler point par point :

  • Éliminez le maximum de popups, ces éléments bloquants ont tendance à énerver l’utilisateur, surtout s’ils ne fonctionnent pas correctement
  • Travaillez à réduire le temps de chargement des pages, en compressant les images et vidéos et en optant pour des polices moins lourdes par exemple
  • Evitez les typographies difficiles à lire car elles fatiguent les yeux et risquent d’irriter vos visiteurs

Top 10 conseils pour améliorer votre référencement naturel

Optimisez l’expérience utilisateur (UX)

Un site web offrant une remarquable expérience utilisateur présente généralement un taux de rebond très satisfaisant. Un site optimisé est un site bien pensé, avec une arborescence claire et une navigation facilitée. Pour optimiser l’UX de votre site web, pensez à travailler les points suivants :

  • Assurez-vous que les visiteurs peuvent accéder à n’importe quel contenu en moins de 3 clics
  • Soyez sûr qu’il est facile de revenir sur la page d’accueil
  • Pensez au ratio média/texte, un site qui ne présente que du contenu textuel est peu attrayant tandis qu’un site qui ne présente que des images/vidéos risque de mettre beaucoup de temps à charger

UX Design

Améliorez vos contenus

Pour faire un état des lieux des contenus de votre site, n’hésitez pas à demander de l’aide à une agence Web. Là encore, un regard extérieur peut vous offrir des pistes de travail auxquelles vous n’auriez pas pensé. Une fois que vous aurez les retours, vous pourrez vous pencher sur les points suivants :

  • L’orthographe et la syntaxe : Un site bourré de fautes n’est pas agréable à visiter et, de plus, ne renvoie pas une image de professionnalisme et de sérieux
  • Soignez vos titres : Les titres doivent être accrocheurs et bien pensés afin de donner envie au lecteur de poursuivre sa lecture
  • Faites attention aux meta descriptions : Une bonne meta description peut donner envie au visiteur de cliquer sur votre site. Elle doit correspondre au contenu de la page d’atterrissage, sinon les visiteurs seront déçu
  • Soignez vos posts sur les réseaux sociaux : Si vous annoncez autre chose que le contenu auquel mène votre lien, les internautes repartiront aussitôt car celui-ci ne correspondra pas à leurs attentes

Revoyez le maillage interne

Le maillage interne désigne l’organisation des liens internes de votre site web. Par exemple, si une de vos pages explique comment rédiger des contenus de qualité pour un blog, vous pouvez y placer un lien vers votre page intitulée “10 idées de contenus pour votre blog”. En effet, ces deux pages ont trait à l’univers du blogging, il est donc tout à fait pertinent de les lier entre elles pour optimiser votre stratégie de netlinking. Soigner le maillage interne d’un site web permet de mettre en avant des contenus similaires, susceptibles d’intéresser l’internaute. Dans toute stratégie de maillage interne qui se respecte, quelques bonnes pratiques sont à respecter :

  • Ne sortez pas de vos silos : Liez uniquement des contenus traitant de la même thématique et appartenant à la même catégorie (Ne faites pas un lien d’une page A appartenant à la catégorie Articles pour la maison vers une page B appartenant à la catégorie Multimédia)
  • Soignez vos ancres : Les ancres sont le texte cliquable visible par l’internaute, c’est le support du lien. Evitez les ancres “bateaux” de type “Cliquez-ici” ou “C’est par ici” et préférez les ancres naturelles, décrivant la page de destination
  • Proposez des articles en relation avec le contenu visité en bas de page : Par exemple, si votre article donner des conseils pour débuter la cuisine saine en toute simplicité, vous pouvez mettre un lien vers un livre traitant de la même thématique
  • Soignez vos pages 404 : Les pages 404 ne sont pas une fatalité. Toutefois, elles ne sont pas agréables pour l’internaute. Profitez de ces pages pour rediriger le visiteur vers une autre page de la même thématique grâce à des liens internes. Vous lui proposez ainsi une solution pour pallier sa frustration
  • Usez des call-to-action (CTA) : Les boutons CTA permettent aux internautes de découvrir les pages stratégiques de votre site. Ils augmentent vos chances de générer des conversions et de transformer de simples visiteurs en leads qualifiés

Call to Action

Exemple : Call to action [ Bouton renvoyant vers une page stratégique ]

Revoyez vos pages une par une

Ce conseil est valable pour tous les sites web, même ceux dont le taux de rebond est globalement satisfaisant. En effet, si vous avez un peu de temps devant vous, vous pouvez décider de retravailler chacune de vos pages web les unes après les autres. Aucune page n’est parfaite, il y a toujours quelque chose à améliorer. Pour commencer, identifiez d’abord les pages qui ont le taux de rebond le plus élevé. N’oubliez pas que certaines pages présentent un taux de rebond élevé et que c’est tout à fait normal. La page Contact par exemple, est susceptible d’afficher un taux de rebond bien supérieur aux autres puisque la conversion se fait lorsque le visiteur a récupéré le numéro de téléphone pour appeler.

Un taux de rebond élevé signifie souvent que l’internaute n’a pas trouvé ce à quoi il s’attendait en arrivant sur votre site. Il se peut qu’il soit déçu ou frustré de sa courte expérience sur celui-ci. Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour améliorer votre site, faire baisser votre taux de rebond et profiter des bienfaits de ces optimisations côté SEO. Alors, au travail !

Summary
Tout savoir sur le taux de rebond
Article Name
Tout savoir sur le taux de rebond
Description
Le taux de rebond est un indicateur de webmarketing qui mesure le pourcentage de visiteurs qui sont arrivés sur un site et qui sont partis aussitôt, sans effectuer la moindre action sur la page. Voyons ensemble comment le faire baisser pour optimiser votre référencement naturel!
Anthony PARIS
Pixel Online Création
Pixel Online Création
https://www.pixel-online.fr/wp-content/uploads/2018/02/partage-rs.jpg

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.